Soutenir par la simulation la posture éducative des professionnels
expérimentés en oncologie    

Danielle Mathy, Sandrine Jonniaux         

Les Hôpitaux universitaire de Genève (HUG) soutiennent le projet de l’intégration du Patient comme Partenaire de l’équipe, dans la prise en soins qui le concerne (Touveneau, Benichou, Geissbuhler & Merkli, 2018). L’atteinte de cet objectif transversal est conditionnée par le développement simultané des compétences du personnel soignant en termes de posture éducative. Ce concept est considéré comme une position de l’esprit du soignant relevant du domaine cognitif,  des représentations et des croyances (Reach & Grimaldi, 2011). Différents auteurs accordent également à la posture éducative le statut de pivot central des compétences à intégrer par les professionnels de santé dans le domaine de l’éducation thérapeutique du patient (ETP), (Pétré, et al., 2019).

Dans le cadre de la formation continue, soixante-dix-sept professionnels expérimen-tés dans plusieurs unités d’oncologie des HUG ont bénéficié de 9 sessions d’une journée de réflexion sur le thème de la posture éducative. Les approches pédagogiques déployées comme les échan-ges en groupes sur l’ETP, les témoignages de patients et les exercices de communi-cation ont préparé les séquences de simulation avec un patient simulé. La réali-sation d’entretiens de compréhension avait comme objectif prioritaire une sensibilisation des participants aux ingrédients d’une pos-ture professionnelle d’expert pour établir un partenariat avec le patient. 

Outre les freins exprimés quant à la découverte de  la simulation pour la majorité des participants, une prise de conscience sur plusieurs aspects de la posture éducative s’est produite, au regard d’une implication active dans la formation et des évaluations. L’expérience des professionnels présents, estimée par Lindeman (1926) comme « le manuel vivant en formation d’adulte » ainsi que la mise en situation avec un patient simulé ont renforcé l’importance et l’influence de l’attitude soignante  vis-à-vis du patient. L’écoute de ce dernier, le temps qui lui est laissé pour l’expression de ses besoins, la reformulation, le respect des silences et la retenue professionnelle qui invite à ne pas penser à la place du patient ont été les points saillants de la formation. Cependant le développement d’une posture éducative se confronte aux organisations du travail, de sorte qu’elle manque régulièrement d’espace au sein de l’activité professionnelle pour être exercée quotidiennement..

Discussion

La posture éducative adoptée par le personnel soignant bouscule les représen-tations individuelles et collectives des rôles professionnels. Certains diront que la situa-tion de simulation « ne reflète pas la réalité du terrain ». Elle est pourtant universelle, tant elle s’accommode de toutes les situa-tions de patients, dans différents secteurs de soins et à de multiples étapes de la maladie. Comme le souligne Balleux (2000), l’Experiencial Learning  stimule au fil du temps la recherche de sens et accentue, par la même, la notion d’apprentissage. Ainsi, la sensibilisation et la réflexion commune de tout un groupe de professionnels à travers la formation continue devrait renforcer le soutien mutuel nécessaire pour adopter l’ensemble des attitudes mobilisables et mobilisées comme l’expression des compé-tences éducatives.

En conclusion, la posture éducative constitue le cœur même de la profession soignante. S’y exercer quotidiennement est le challenge à relever pour transformer une compétence en une culture éduca-tive, fondement de soins et de la relation au patient.

 

Balleux, A. (2000). Evolution de la notion d'apprentissage expérientiel en éducation des adultes: vingt-cins ans de recherche . Revue des sciences de l'Education, 26(2), pp. 263-286. Récupéré sur https//:doi.org Kurtz, S. (2005). Teaching and learning communication skills in medicine./10.7202/000123ar

Pétré, B., Peignot, A., Gagnayre, R., Bertin, E., Ziegler, O., & Guillaume , M. (2019, juin 1). La posture éducative, une pièce maîtresse au service de l'éducation thérapeutique du patient. Educ Ther Patient, 11. doi: https://doi.org/ 10.1051/tpe/2018019

Reach, G., & Grimaldi, A. (2011). Education thérapeutique, la mise en oeuvre. Synthèse pratique. Mise au point 2011-2012. Paris: Edition scientifique.

Touveneau , S., Benichou, A., Geissbuhler , A., & Merkli, S. (2018). Démarche relationnnelle du partenariat entre patients et professionnels : conception et implémentation. Revue Médicale Suisse, 14, pp. 1533-1537.

Références

Wool M. S. (2005). Teaching and Learning Communication Skills in Medicine (2e). Health Expectations : An International Journal of Public Participation in Health Care and Health Policy, 8(4), 363–365. https://doi.org/10.1111/ j.1369-7625.2005.00351.x

Le

, un centre conjoint

LogoHEDS_HauteRésol.png
Hôpitaux_universitaires_de_Genève logo.g